Colloque L'art dans l'espace public

6-7 juin 2019

 

Afin de mener une réflexion approfondie, ce colloque réunira des intervenants de diverses disciplines en provenance du Québec, du Canada et de l’international.

L'événement est gratuit, mais l'inscription est obligatoire. Programmation : www.ville.quebec.qc.ca/colloque

*Ma présentation sera vendredi 7 juin en matinée.

The Great One's Back (Nuit Blanche Edmonton 2018)

29 sept. 2018

The wedding. The press conference. The injury.
The cheers. The tears. The ascension to glory.
He's back.
Walk with Gretzky (played by internationally acclaimed performance artist Thierry Marceau) through a retrospective of the glory and tragedy of Edmonton's Great One. Experience every moment that built the legacy, the glory and tragedy, reborn live right before your eyes. This once-in-a-lifetime experience will bring you up close to the most intimate and the most legendary moments of Gretzky's incredible life.

Objects aren't very important any more

14 fev. - 17 fev. 2018

Vernissage : mercredi 14 février de 18 h à 20 h
Présentation et dépôt de la documentation à 18 h 30
Commissaire : Maude Johnson

Objects aren’t very important any more est une exposition qui évalue rétrospectivement le projet performatif de Thierry Marceau intitulé 1/100 de 2-22, J’aime Montréal et Montréal m’aime et qui l’augmente simultanément. En conjonction avec une publication produite à des fins documentaires dont le titre reprend celui de l’œuvre, l’exposition en incarne la cinquième et dernière phase. Le vernissage sera animé par une présentation de l'artiste, et marquera aussi le dépôt officiel de cette publication à la collection d'Artexte.

The Great One's Back

30 oct. - 26 nov. 2017

Dans le cadre de «Point de départ : la médiation comme forme d’expression» par le commissaire Wayne Baerwaldt, Thierry Marceau propose un retour à cette légende du hockey, «The Great One», Wayne Gretzky. L'artiste navigue parmi l'ensemble des images produites par l'icône sportive, qu'elles soient glorieuses ou non. Cette proposition offre des questionnements sur le star système, sur le folklore canadien, sur des aspects politiques, écologiques et culturels. La pièce maîtresse de l'exposition prend la forme d'une vidéo réalisée spécialement pour l'occasion, reconstituant ce qu'aurait pu être le jour avant le mariage de Gretzky ( The Day Before the Royal Wedding). Son Mariage, en 1988 a été grandement couvert par les médias et qualifié de «Royal Wedding» par ceux-ci. La CBC l'a d'ailleurs classé comme un des faits marquants de l'histoire canadienne dans ses capsules du 150e anniversaire. Presque l'ensemble des Canadiens ont vu des images de son mariage, mais personne (ou presque) ont assisté à la soirée qui l'a précédé... ce qui laisse un terrain de jeu unique à Marceau qui en fera un happening décadent.

Colloque STAY STILL, TRANSLATE

17-18 février 2017

Performance, Présentation, Conservation du tableau vivant au Canada

Ce colloque réunit des chercheurs, des artistes ainsi que des conservateurs et commissaires arrivés à différents stades de leur carrière, qui envisagent l’histoire, la pratique, la diffusion et la conservation du tableau vivant au Canada. Il vise à cerner l’apport d’une pratique passée et actuelle, artistique et muséale, et à l’inscrire dans la réflexion qui est en cours au niveau international.

Conférenciers
- Mélanie Boucher, professeure agrégée, UQO
- Ersy Contogouris, professeure associée, UQÀM
- Gabrielle Desgagné-Duclos, chercheure indépendante
- Jim Drobnick, professeur agrégé, Université OCAD
- Jennifer Fisher, professeure, Université York
- Adad Hannah, artiste
- Lesley Johnstone, conservatrice et chef des expositions et de l’éducation, MAC
- Laurier Lacroix, professeur émérite, UQÀM
- Bernard Lamarche, conservateur de l’art actuel, MNBAQ
- Johanne Lamoureux, professeure titulaire, Université de Montréal, et directrice du département des études et de la recherche, Institut national d’histoire de l’art, Paris
- Vincent Lavoie, professeur titulaire, UQÀM
- Thierry Marceau, artiste
- Daniel Olson, artiste
- Lori Pauli, conservatrice des photographies, MBAC
- Valentine Robert, maître-assistante, Université de Lausanne
- Anne-Élisabeth Vallée, chercheure indépendante

*Présentation de Thierry Marceau: samedi 18 février / 15h

**Entrée libre

DADA et ses répercussions

29 septembre 2016 / midi

Table-ronde et performance pour souligner le 100e anniversaire du mouvement DADA, dans le cadre de la 2e Biennale des professeurs d'Arts Visuels du Cégep du Vieux Montréal

*Exposition 20 sept. au 7 oct. 2016

**Entrée libre

Le début du spectacle

July 06, 2016

«Le début du spectacle » (phase 4 de 1/100 de 2-22, J'aime Montréal et Montréal m'aime)

 

6 juillet 2016

 

*projet réalisé dans le cadre de la Politique d’intégration des arts à l’architecture et à l’environnement des bâtiments et des sites gouvernementaux et publics.

 

Sérénade: la dernière marche du Roi qui refuse de mourir Vidéo

June 08, 2016

Sérénade syntonise la fréquence d'Elvis, natif de Tupelo, Mississipi, et disparu du monde en 1977, si on en croit la version officielle. Se pourrait-il qu'il se soit réincarné à travers la matière has been des banlieues, des parcs industriels et des centres commerciaux ? Sur un tapis de gazon synthétique, emprunté à un mini-golf, un baril de pétrole vide est fixé à un diable rescapé des manufactures. Perforé à la façon d'une partition pour piano mécanique, ses maillets martèlent un vibraphone de fortune, répétant inlassablement une version désaccordée, aux accents de gamelan balinais, de Are you lonesome tonight. Sérénade est un jukebox des solitudes, qui carbure au mystère d'Elvis.

Le King, s'il vit encore, vit bien seul, captif d'un stage en astroturf, d'un refrain en pure perte. Please come back, Elvis. Des légions de fans auraient beau lui enjoindre de revenir, sa chanson est passée date. But if the song is over, that doesn't mean it's not beautiful. Ce soir encore, nous pourrons être réconfortés par l'écho de ce dispositif lourdaud et de sa fragile Sérénade.

-Tiré du texte de Daniel Canty : Les machines simples (2012)

DO IT MONTRÉAL

«L'artiste est présent»

 

Dans le cadre de l'exposition «Do it Montréal», à La Galerie de l'Uqam, 12 janvier - 20 fevrier 2016.

 

L'artiste Thierry Marceau interpréte l’instruction des Gallery Girls: Mettre en évidence l’hollywoodisation du système de l’art comme capital de sacralisation, l’utilisation des codes de la téléréalité et l’obsession de l’image de soi dans l’économie culturelle.

3 février 2016 / midi à 20h

Montreal magique

«Montréal Magique » (phase 3 de 1/100 de 2-22, J'aime Montréal et Montréal m'aime)

 

28 mai 2015

 

*projet réalisé dans le cadre de la Politique d’intégration des arts à l’architecture et à l’environnement des bâtiments et des sites gouvernementaux et publics.

 

Papier 14

PAPIER 14

 

photo+ performance) , foire papier, représenté par la Galerie Joyce Yahouda,
Montréal, avril 2014

 

Please reload