vide

L'Artiste est présent

Dans le cadre de l'exposition «Do it Montréal», à La Galerie de l'Uqam, Thierry Marceau interpréte l’instruction des Gallery Girls: «Mettre en évidence l’hollywoodisation du système de l’art comme capital de sacralisation, l’utilisation des codes de la téléréalité et l’obsession de l’image de soi dans l’économie culturelle.»

Il se met alors en scène dans l'univers de Marina Abramovic en accuellant les visiteurs à sa table. Ce marathon de 8h a été parsemé de plusieurs clins-d'oeil ponctuels faisant écho aux mésaventures médiatiques récentes de l'artiste performeuse. Crise de larmes, flirt avec des pop stars, procès à répétiton... tout est capté par l'abondance de caméra (tant celles de l'équipe de l'artiste que celles du public).

 

L'Artiste est présent

Extrait (1min) de la bande vidéo (10min.)